Quand l'oiseau déploit ses ailes....

Moitié moitié

J’aime beaucoup voir les choses du bon côté, et j’aime me dire que je décide de voir le verre à moitié plein. Nous prenons trop de temps à penser qu’il est à moitié vide, et cela n’arrange pas notre humeur.

J’ai eu l’occasion de voir une vidéo tout a l’heure, qui disait que "c’est le sourire qui apporte la joie et non la joie qui amène le sourire" comme on pourrait le croire.
La conclusion était que le bonheur arrive donc en souriant et ça tombe bien, je le fais très souvent.
Il parait aussi qu’écrire des choses positives amène au positif.

J’ai aussi appris le sens du mot holistique . Un mot signifiant « ramener la connaissance de l’individuel à l’ensemble dans lequel il s’inscrit ». Je peux ainsi dire que j’aime certaines personnes de manière holistique, dans leur entièreté. On n’aime pas les gens juste pour leur sourire ou pour leur humour, on les aime pleinement.

Je me suis mise à avoir besoin d’écrire pour vider mon esprit et mes doigts ont bougé tous seuls. Je n’ai pas perdu cette faculté d’écrire pour me détacher, et d’écrire pour ranger des choses à ne jamais oublier. Le pansement que représentent les lettres associées les unes aux autres et formant une mélodie que les yeux peuvent entendre me fascinera toujours.

Voir le verre à moitié plein est une doctrine chez moi, peut-être un peu une stratégie d’adaptation à ce monde de fou.